Exposition Animaux en case

 

ANIMAUX EN CASE
DU 04 FÉVRIER
AU 24 MARS 2012  

 

Dans le cadre du Relais Culturel Régional, Olivier MARTIN et Jérôme LERECULEY, dessinateurs de bandes dessinées, seront accueillis en Résidence d'auteur, par le Quai des Arts et la Médiathèque François Mitterrand.

Les dessinateurs exposeront à la Médiathèque durant cette résidence. Ils présenteront leur travail autour du dessin animalier, thème récurrent dans l’œuvre des 2 artistes..                                                                 

 

Présentation des artistes


Olivier MARTIN

 

Venu à la bande dessinée par le biais du fanzinat, Olivier Martin s'est d'abord fait remarquer au concours de Perros Guirec où il a obtenu le premier prix. Intégrant l'atelier angevin "La Boîte qui fait beuh", il collabore avec Olivier Supiot pour donner vie à Erzurum, petite histoire publiée au Cycliste en 1999. Dans ce même atelier, une autre rencontre aboutit à la réalisation d'une série de piraterie, Sang et Encre, parue chez Delcourt dès 2000. Une nouvelle collaboration au sein de ce même atelier avec Philippe Menvielle lui permet de mener cette fois chez Glénat une nouvelle trilogie d'aventure sur fond de cryptozoologie : elle s'appelera...Crypto.

 

Après avoir participé à quelques collectifs aux éditions normandes Petit à Petit, Olivier Martin repart pour une nouvelle expérience. Elle sera policière avec le détective Kazimir dans la série Les Carrés. Trois tomes également de 2008 à 2010. Très récemment, les Editions Futuropolis lui ont proposé de dessiner une histoire scénarisée par Sylvain Runberg. Est-ce grâce à ses années passées au Japon où l'art maîtrisé du dessin au lavis et au crayon, toujours est-il qu'Olivier Martin signe le brillant dyptique Face cachée. Il est même primé par un jury nippon.

 

En ce début d'année 2012, l'auteur reprend le dessin de Lloyd Singer, série née aux Editions Dupuis (sous le nom de Makabi) et récupérée par Bamboo. Mi-thriller, mi polar psychologique, l'histoire s'articule autour d'un personnage incarnant un rôle d'anti-héros. Un homme pas comme les autres, un peu comme ce Martin qui n'a pas fini de nous surprendre. 

 


Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir

Jérôme LERECULEY

Cet authentique Breton est aussi un authentique passionné de dessin. Parallèlement à sa scolarité, il fréquente les Beaux-Arts de Rennes. Il continue son apprentissage en créant avec des amis dessinateurs l'association Atchoum. Les conseils de grands noms comme Plessix, Rollin et Pellerin sont précieux. Pourtant lancé dans des études d'ingénieur textile, il veut absolument faire de la bande dessinée. Son projet exposé à Pierre Dubois, spécialiste des lutins et korrigans, celui-ci lui fait confiance et lui confie le soin d'illustrer son scénario. En découle Caïrn, histoire d'héroïc fantasy débridée en deux albums paru chez Zenda(1994-1995) et primé meilleur album d'héroic-fantasy au festival de Hyères en 1994.


Son parcours dans le 9ème art se poursuit avec David Chauvel, un ami de lycée qui lui propose un polar et un univers inédit. La série en 3 volumes s'appellera Nuit Noire ; noire est d'ailleurs bien l'ambiance du récit et réaliste le quartier d'une ZUP. Si le public n'a pas trop accroché malgré une bonne presse (d'ailleurs la série est sortie en intégrale). L'association Chauvel-Lereculey va se poursuivre mais pas dans cet univers dont le scénariste est coutumier mais dans une saga consacrée au légendaire Roi Arthur. Celle-ci va s'installer durablement et se prolonger sur 9 tomes (1999 à 2006). Ambitieuse série et véritable épopée faisant appel aux sources préchrétiennes peu connues et peu exploitées, elle nécessite un gros travail d'adaptation. Le succès est au rendez-vous. 

 

Jérôme Lereculey met ensuite son talent au service de la collection conceptuelle 7 (7 missions en one-shot accomplies par des équipes de 7 personnages dans 7genres différents). Avec l'album Sept Voleurs (2007), scénarisé par l'inévitable Chauvel, Jérôme Lereculey y applique avec tout son savoir faire les règles de l'héroic-fantasy. Décors, cadrages, personnages et mouvements, ambiances et découpages, tout y est. Le fantastique attirant toujours notre Breton, et conservant son style si caractéristique, il part un peu plus tard à la rencontre des sorcières et roi des gnomes. Avec un trait toujours aussi parfait, il illustre une nouvelle de Gogol avec la précieuse aide au scénario de Martine Muller...sa femme. Veillée funèbre paraît en 2009. 

 

Avec la même maîtrise, le duo Chauvel-Lereculey a replongé récemment dans l'héroic-fantasy à travers un univers peuplé de gobelins, de nains, de guerriers et de redoutables orcs. Le dyptique Wollodrïn (2011) se révèle haletant et le dessin léché de notre dessinateur montre des scènes de bataille, des monstres et des décors impressionnants. Encore une BD appelée à devenir incontournable et un dessinateur qui ne l'est pas moins.

 

LES OEUVRES DE JEROME LERECULEY
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir

L'Inspiration locale

À Argentan, dans le cadre de leur résidence, Jérôme Lereculey et Olivier Martin ont choisi de travailler sur le thème du cheval

Ils s'inspireront pour cela des ressources locales (Le Haras du Pin notamment les accueillera). À côté de leur travail de création, ils rencontreront les Argentanais (tout public mais aussi lycéens) pour des moments d'échanges privilégiés et des ateliers d'initiation au dessin et à la bande dessinée. Un excellente occasion de rencontrer ces deux dessinateurs passionnés et passionnants. 

 

AU PROGRAMME 

Samedi 4 février (à partir de 15h) : 
Ballade dans l'exposition ''Animaux en case''. Olivier et Jérôme seront présents pour échanger avec vous, autour d'un café, sur leur travail et leurs passions.

 

Samedi 10 mars de 10h à 12h :
• Atelier d'initiation au dessin pour les jeunes de 8 à 11 ans – Sur inscription.
• Atelier d'initiation à la bande dessinée pour les adultes et les adolescents.

 

Samedi 10 mars à 14h30 : 
Rencontre autour du travail de dessinateur : le processus de création, la relation entre le scénariste et le dessinateur, le rôle de l'éditeur... Ce débat sera animé par Olivier Maltret.

 

Samedi 17 mars de 14h30 à 16h30 :
Performance : vous pourrez assister en direct à la création d'un dessin.

 

Samedi 17 mars de 16h30 à 17h30 :
Séance de dédicaces.

>> Télécharger le carnet de résidence des artistes

carnet résidence.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB