Le Rock progressif

 

LE ROCK PROGRESSIF

 

Le Rock Progressif est apparu en 1967 dans le Sud-Est de l’Angleterre avec les Moody Blues et Procol Harum, mêlant rhythm’n blues et musique symphonique. Avec les pierres d’angle que constituent « In the Court of Crimson King » de King Crimson, « Close to the Edge » de Yes et « Lamb lies down on Broadway » de Genesis, le style se développe dominant la première moitié des années 70. Mélange de musique symphonique, jazz rock, musique planante et expérimentale, folk voire hard rock, le rock progressif est une musique complexe. On retrouve généralement dans ces disques des récits de science fiction ou fantastiques développés dans de longues pièces musicales occupant souvent une face d’un 33 tours. Connaissant un important déclin et une mauvaise réputation à la fin des années 70 avec l’apparition du punk, le rock progressif n’en reste pas moins un style phare et influant de l’histoire du rock.1

En téléchargement

Quelques titres

Moody blues

Days of future passed - (1967).

Pink Floyd

Atom heart mother - (1970)

Génésis

Selling England by the Pound. - (1973)

Supertramp

Even in the Quietest Moments… - (1977)


Écrire commentaire

Commentaires : 0