ven.

27

janv.

2017

Michael COLLINS

 

DES SOUVENIRS AMÉRICAINS

 

Norman Price, un metteur en scène vivant à Chicago, traverse une période de troubles dans l’Amérique secouée par la crise financière de 2008. La mort de ses parents, la rupture avec son compagnon, l’éducation de Grâce – une jeune chinoise qu’il a adoptée – l’apparition dans sa vie de Joanne, sa voisine, aussi en proie au doute que lui, l’encourage à reconsidérer sa vie et à mettre en place ce qu’il appelle la « Nouvelle Existence ». Nate Feldman, quant à lui, a quitté l’Amérique depuis bien longtemps, il mène une vie terne et solitaire au Canada après la mort de sa femme, atteinte d’un cancer dû à la pollution des eaux. Souffrant du même mal, Nate semble attendre la fin sans plus d’espoir. Sur fond d’intrigue policière mêlant corruption, adultère et meurtre, l’auteur lie le sort de ces deux hommes qui devront se replonger dans un passé qu’ils souhaitaient tous deux oublier et admettre leur parenté.

 

Centrant son roman sur les personnages de Norman et Nate, c’est la quête d’identité et la reconstruction de ces deux hommes que l’auteur irlandais raconte avec une acuité toute particulière, mais plus largement, celle d’un pays tout entier.

 

CRITIQUES PRESSES

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0