sam.

28

janv.

2017

Mazarine PINGEOT

 

THÉA

 

Paris, 1982 : fuyant le coup d’État, des centaines d’Argentins se réfugient dans la capitale française, des images macabres plein la mémoire. La vie de Josèphe, 22 ans, bascule lorsqu’elle croise l’un d’entre eux. À peine le coup de foudre s’est-il produit que le mystérieux « Antoine » disparaît. Josèphe se met alors à enquêter : qui est Antoine ? Que lui est-il arrivé ? Est-ce vrai, ce que Josèphe a lu sur les « disparus », sur ces « folles de la place de Mai » ? Alors qu’elle découvre le passé de l’homme qu’elle aime, la jeune femme est brutalement renvoyée à sa propre histoire familiale, aux secrets et aux silences de ses parents… Bientôt les stigmates de la guerre d’Algérie viendront se mêler à ceux de la dictature argentine…

Théa, un roman d’apprentissage ardent, politique et sensuel, qui explore la découverte de l’amour et de l’horreur du monde.

 

CRITIQUES PRESSES

 

Roman ambitieux, initiatique et politique, ou romance bavarde et caricaturale ? Le débat est lancé.  (23-01-2017)

Écrire commentaire

Commentaires : 0