James CRUMLEY

 

LE DERNIER BAISER

 

Sughrue, détective privé, doit retrouver Trahearne, un écrivain parti écluser les bars en délaissant ex-épouse, femme et mère. Il finit par le dégoter dans un bistrot. S'étant découvert le même penchant pour l'alcool, les deux hommes repartent à la recherche de Betty Sue, la fille de la patronne, qui n'a pas réapparu depuis dix ans. Ils emmènent dans leur périple Fireball, un bouledogue amateur de bières. Ils mènent la belle vie, mais toujours point de Betty Sue, qui semble avoir mal tourné...

 

À travers plusieurs états, au sens propre comme au figuré, le lecteur est convié à un road story où se croisent crapules minables et figures pittoresques. Si elle n'en est pas la trame, la nostalgie de l'Ouest, des grands espaces est l'essence même du "Dernier baiser". L'inénarrable Sughrue semble promener sa carcasse d'ivrogne comme dans un éternel lendemain d'ivresse. Ce qui ne l'empêche pas d'être bourré... d'humour !

 

CRITIQUES PRESSES

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0