ven.

03

mars

2017

Monica McINERNEY

 

MEILLEURS VOEUX DES GILLESPIE

 

« Elle ne pouvait décemment pas envoyer ça. Quiconque lirait cette lettre penserait qu'elle avait perdu la tête. Que ses enfants étaient fous. Que Nick et elle étaient sur le point de divorcer. Que toutes les nouvelles qu'elle avait données de la famille Gillespie depuis trente-trois ans n'étaient que mensonges. Et ce n'était pas le cas, n'est-ce pas ? »

 

Au moment de rédiger ses cartes de voeux, Angela se demande si elle n'a pas savamment entretenu l'illusion du bonheur familial pendant toutes ces années. Et quand la réponse s'impose à elle, elle décide de faire voler en éclats le faux-semblants et de révéler les aspects de la vie familiale dont on ne se vante pas... Son mari vit terriblement mal son départ à la retraite, ses jumelles trentenaires connaissent de graves revers dans leur vie professionnelle, son autre fille est endettée jusqu'au cou, et son petit dernier de dix ans passe son temps à parler avec un ami imaginaire. Si la famille reste soudée, c'est grâce à Angela. Mais qu'adviendrait-il si elle venait à disparaître ?

 

CRITIQUES PRESSES

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0