Lionel SHRIVER

 

LES MANDIBLE : UNE FAMILLE, 2029-2047

 

Aux États-Unis, en 2029. Les États-Unis ont élu leur premier président latino, l'Espagnol est devenu la première langue du pays, l'Indonésie a annexé l'Australie et Poutine est toujours au pouvoir. Comme toutes les familles américaines, les Mandible subissent la crise économique. La situation est grave mais pas désespérées : certes, les légumes sont devenus hors de prix, l'eau est une denrée rare, même le papier toilette est soumis à la plus grande rigueur, mais les comptes du patriarche sont bien garnis, l'heure de l'héritage est proche. C'est alors que le Président Alvarado annonce la faillite des États-Unis : l'argent des particuliers est réquisitionné, les seniors sont expulsés de leur maison de retraite, les salaires ne sont plus versés. La maison de Florence Mandible devient le dernier refuge de toute la famille. Mais combien de personnes peuvent vivre en totale promiscuité dans une petite maison de Brooklyn ? Combien de temps avant que la solidarité entre ses habitants ne laisse place à la colère, à la haine ? Avant que la famille Mandible ne s'écroule, comme le reste du monde qui l'entoure ?

 

CRITIQUES PRESSES

 

L’auteure américaine ne cesse d’étonner par la diversité des genres et des sujets qu’elle aborde. Son nouveau roman ? Une dystopie économique.  (02-06-2017)

Tous les personnages sonnent juste, et on assiste à leurs empoignades en voyeur fasciné. (...) La dystopie, genre littéraire à la mode, a rarement été à la fois aussi lucide et aussi proche.  (01-06-2017)

Écrire commentaire

Commentaires : 0