Virginie DESPENTES

 

  VERNON SUBUTEX. Tome 3

 

La trilogie “Vernon Subutex” se referme désormais sur un dernier volume qui débute sur la rage de dents de Vernon l’ancien disquaire devenu le gourou d’une petite communauté nomade qui se nomme elle même “le camp”. La cohorte de paumés ou d’originaux qui entourent Vernon ont fait de lui leur directeur de conscience, le révélateur de leur meilleure part. En trois tomes Despentes réalise une série de portraits des bas et hauts fonds de la société de ce début de millénaire. On retrouve avec bonheur certains personnages haut en couleurs et aux obsessions itératives. L’ensemble constitue une saga de plus de mille pages d’une rare efficacité narrative dont on taira la ligne générale pour ceux qui n’y ont pas encore mis le nez mais le déferlement de rock qui hante chaque chapitre renvoie à la passion de l’auteure pour la musique, ce langage universel qui constitue sans doute la meilleure religion pour l’humanité.

 

CRITIQUES PRESSES

 

Un roman qui zigzague, qui aime laisser l’intrigue filer pour mieux la tirer par les cheveux quelques portraits plus loin. (29-05-2017)

La romancière Virginie Despentes achève en beauté sa trilogie rock sur la société française d'aujourd'hui. (09-06-2017)

Avec une énergie folle et une empathie intacte, la romancière sonde les fossés qui divisent notre société. Saisissant. (24-05-2017)

Écrire commentaire

Commentaires : 0